Formulaire de contact
Votre demande a bien été envoyée.
Veuillez saisir votre nom
Merci de saisir une adresse e-mail
Le format de l’e-mail est incorrect
Veuillez saisir le nom de votre société
Veuillez saisir un message

Intelligence et intelligence artificielle L'expertise de l'analyste, pierre angulaire du processus de surveillance

← Toutes les ressources
Use cases
Intelligence et intelligence artificielle L'expertise de l'analyste, pierre angulaire du processus de surveillance

26/04/2021 par Preligens

L’apprentissage Machine et l'Intelligence Artificielle ont révolutionné la surveillance des sites stratégiques en automatisant la partie la plus chronophage de l'analyse : l'annotation et l'identification manuelle et quotidienne d'objets parmi des centaines de mètres carrés de sites d'intérêt, libérant ainsi du temps pour que les analystes se concentrent sur les situations clés.

Pourtant, si l'automatisation et les résultats de puissants algorithmes de classification d'objets à la pointe de la technologie sont impressionnants, il est important de souligner que la véritable valeur est apportée par l'expertise des analystes. Les solutions de Preligens ont été développées pour élever les analystes, pour les aider à prendre des décisions plus éclairées, tout en maintenant leur autonomie.

Tout commence par la primo-analyse : la méthodologie selon laquelle les sites d'intérêt sont divisés, afin de mettre en évidence les différents éléments clés du site.

Vous pouvez voir ci-dessus un exemple de primo analyse sur le port militaire de Tartous, en Syrie.

Primo analyse du Port de Tartous

Ce port peut être divisé en de nombreuses sous-zones, telles que le poste d'amarrage ou quais militaires, quais commerciaux, postes d'amarrage naval, etc.

Cette division, qui suit scrupuleusement les normes de l'OTAN, a trois objectifs :

  • Comprendre et capitaliser sur les informations liées à un site donné.
  • Faire tourner des algorithmes sur les zones pertinentes et afficher les données correspondantes sur des graphiques de manière exhaustive.
  • Mettre en place un système d'alerte personnalisé pour que les analystes puissent décider de leurs propres règles de surveillance.

En effet, une fois effectué par les interprètes d'images, ce découpage des sites d'intérêt influence directement les résultats des algorithmes d'intelligence artificielle.

En fonction du type de site (aéroport, port, enceinte, ...), différents algorithmes vont s'exécuter pour détecter, classer et identifier les objets. Toute détection suspecte, car liée à une zone spécifique du site, prendra une signification précise.

Alertes pour signaler des anomalies sur le Port de Tartous

Mais la primo-analyse sert aussi à suivre de près l'évolution de l'activité du site, zone par zone, et à afficher les données sous forme de graphiques pour une compréhension plus aisée de la situation.

La détection automatique de changements anormaux dans les patterns of life grâce à l'intelligence artificielle permet également de déclencher des alertes.

Ces alertes ne sont pas choisies au hasard : les analystes, s'appuyant sur leur expertise et leurs besoins pour chaque site, vont choisir et mettre en place leurs propres seuils d'alerte.

Ces alertes permettent ainsi aux  analystes de se débarrasser de l'analyse manuelle et quotidienne des sites d”intérêt.

Les analystes ont la possibilité de choisir entre des alertes basées sur le type d'objet (avion, navire, véhicule...) ou sur la sous-zone du site où ces objets sont détectés

Le premier type d'alertes, basé sur le type d'objet, est utilisé pour suivre l'activité de types précis d'observables. Grâce aux capacités de classification de Preligens allant jusqu'au modèle de l’observable (parmi 30 variantes de navires par exemple), les analystes peuvent suivre l'évolution du nombre de chaque entité, ou l'arrivée ou la disparition d'un type particulier. (par exemple, les mouvements des sous-marins de type Kilo dans le port de Tartous).

 

Le deuxième type, basé sur la sous-zone du site, repose sur le rôle que joue chacune de ces sous-zones au sein d'un site stratégique. Même dans les ports militaires, certains quais sont réservés à des fins commerciales. Le fait que des navires de guerre y soient amarrés à dessein peut-être une information significative.

Une fois que le système d'alerte a porté l'anomalie à l'attention de l'analyste, il revient alors à ce dernier d’interpréter la situation et en tirer les conclusions appropriées.

Vous voulez en savoir plus sur l'application de ces alertes ? Regardez notre Tip&Cue n°2 : Surveillance de l'activité sous-marine